Sommaire

Parmi les 200 qui existent, il existe de grands types de cancers, plus ou moins rares :

  • les cancers solides ;
  • les cancers liquides (ou sanguins).

Les cancers de type solide

Les cancers solides rassemblent :

Type de cancers liquides (ou sanguins)

Il existe deux types de cancers dits « liquides » (ou hémopathies malignes) :

Les leucémies sont des cancers du sang et de la moelle osseuse. Après s'être développées dans la moelle, les cellules cancéreuses vont envahir le sang. De manière générale, seule une greffe de moelle osseuse peut vaincre une leucémie.

Les lymphomes sont des cancers du système lymphatique. Ils touchent non seulement la lymphe et les ganglions lymphatiques, mais aussi certains organes lymphoïdes tels que la rate.

En 2018 en France, le nombre de nouveaux cas d'hémopathies malignes est estimé à 45 000 (environ 12 % des cancers diagnostiqués) et leur incidence est en évolution constante depuis 1990. Toutefois elle varie beaucoup en fonction des sous-types : le myélome multiple, le lymphome diffus à grandes cellules B, les syndromes myélodysplasiques, la leucémie lymphoïde chronique et la leucémie aiguë myéloblastique représentent à eux seuls plus de 50 % des cas.