Oncogériatrie

Écrit par les experts Ooreka

L'oncogériatrie est une discipline médicale qui associe les oncologues, spécialistes du cancer, et les gériatres, spécialistes des pathologies chez les personnes âgées. Elle vise à améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer.

Intérêt de l'oncogériatrie

Les consultations qui sont réalisées dans les services d'oncogériatrie sont principalement destinées aux personnes atteintes de cancers et âgées de plus de 70 ans. Cette approche est nécessaire afin de mettre en place une prise en charge spécifiquement adaptée aux besoins des personnes âgées (la prise en charge des cancers des enfants nécessite d'autres structures par exemple).

La chose est d'autant plus utile que près de 20 % des personnes âgées n'évoquent pas leurs symptômes au cours des 12 premiers mois. C'est souvent parce que ces personnes attribuent certains symptômes généraux ou leurs douleurs au vieillissement. Pourtant, une simple consultation permettrait de déceler les signes d'un cancer en phase débutante (perte d'appétit, perte de poids rapide, diminution de la motricité, problèmes psychologiques, etc.) et ainsi d'avoir de bien meilleures chances de guérison.

Avec une structure spécifiquement dédiée aux personnes âgées, l'oncologue dispose de toutes les informations nécessaires concernant l'état général et connaît la fragilité du patient. Il peut donc l'orienter en toute connaissance de cause vers les meilleures options thérapeutiques possible. Cela est d'autant plus nécessaire que les taux de survie à 5 ans chez les personnes âgées de plus de 75 ans sont faibles (en moyenne moins importants d'un tiers).

Oncogériatrie : épidémiologie des cancers chez les personnes âgées

Tous cancers confondus, on constate qu'un tiers des cancers sont diagnostiqués chez des personnes âgées de 75 ans et plus, dont environ 18 % d'hommes et 14 % de femmes.

L'oncogériatrie en chiffres

Nombre de cancers chez les personnes âgées (sur les 365 500 cas de 2011)

Les chiffres de l'oncogériatrie
De 75 à 84 ans Plus de 85 ans
Hommes 50 000 (24 % de tous les cancers masculins). 15 360 (7,4 % des cancers).
Femmes 33 400 (21 % de tous les cancers féminins). 18 360 (11,5 % des cancers).

Types de cancers traités en oncogériatrie

Selon les statistiques, les cancers les plus fréquents chez les personnes âgées sont :

  • chez les hommes (sur 207 000 cas) les cancers :
    • de la prostate (18 000 cas) ;
    • du côlon (6 300) ;
    • du poumon (5 575) ;
  • chez les femmes (sur 158 500 cas) les cancers :
    • du sein (7 550 cas) ;
    • du côlon (5990) ;
    • du poumon (2 230).

Ce sont donc les cancers de la prostate et du côlon qui sont les plus fréquents chez les personnes âgées (tous sexes confondus). Ils représentent en effet respectivement 21,6 et 14,7 % des cancers chez les personnes ayant entre 75 et 84 ans et 13,7 et 18,7 % des cancers chez les plus de 85 ans.

Par ailleurs, chez les 75-84 ans on retrouve, tous âges et sexes confondus :

  • 33 % des cas de cancers de la vessie ;
  • 32 % des cas de myélomes multiples ;
  • 31 % des cancers de l'estomac ;
  • 30,5 % des leucémies lymphoïdes :
  • 30 % des cancers colorectaux.

Oncogériatrie : une prise en charge adaptée

Les personnes âgées sont prises en charge par des unités de coordination régionale. En France, une vingtaine de ces centres sont implantés sur tout le territoire et soutiennent une prise en charge précoce visant à réduire la mortalité du cancer chez les personnes âgées. Ces unités de coordination en oncogériatrie (UCOG) permettent notamment :

  • de prendre des options thérapeutiques en associant les avis des oncologues et des gériatres ;
  • d'adapter le traitement aux contraintes spécifiques des personnes âgées victimes de cancer ;
  • de diffuser les connaissances en oncogériatrie aux professionnels de santé impliqués (des généralistes aux pharmaciens en passant par les spécialistes et les infirmières).

Retrouvez la carte de France des unités d'oncogériatrie sur le site de l'Institut national du cancer.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !