Association cancer

Écrit par les experts Ooreka

De nombreuses associations, rassemblant aussi bien des patients, des spécialistes ou de simples bénévoles au grand cœur, viennent en aide aux malades du cancer et à leurs proches, en les soutenant de diverses manières, afin de mieux vivre avec cette pathologie.

Cancer : associations pour les patients et leurs proches

Un certain nombre d'associations destinées aux patients victimes d'un cancer et à leurs proches existent pour donner des conseils, accompagner ou proposer des services aux malades.

Principales associations françaises

En France, quelques grandes associations mettent en œuvre des programmes d'écoute, de soutien et de partage, pour les malades du cancer et leurs proches :

  • La ligne téléphonique du Cancer info service (disponible du lundi au samedi de 8 h à 20 h), au 0 810 810 821, a été créée par l'Institut national du cancer en partenariat avec la Ligue nationale contre le cancer. Elle se compose d'une équipe de professionnels de santé, d'experts, d'avocats et de psycho-oncologues et se propose de répondre à toutes les questions ayant trait au cancer.
  • La Ligue contre le cancer, premier organisme non gouvernemental français de financement de la recherche en oncologie, a pour mission la prévention des cancers, le soutien à la recherche, ainsi que l'accompagnement des personnes malades et de leurs proches.
  • Jeunes solidarité cancer est une association dédiée aux grands adolescents et jeunes adultes touchés par le cancer. Cette association a la particularité de se concentrer sur les problèmes rencontrés par les plus jeunes en cas de cancer. Ceux-ci sont en effet souvent victimes d'un double isolement généralement assez peu pris en compte : ils sont trop vieux pour être pris en charge dans les services de pédiatrie et sont donc traités avec des patients beaucoup plus âgés, ce qui renforce le sentiment d'exclusion. Au final, Jeunes solidarité cancer vise à « aider les grands adolescents et jeunes adultes atteints du cancer, les anciens malades et leurs proches par le biais de tout moyen d'action et de communication qui permettent de briser leur isolement et les aider dans leur combat ».
  • L'ARTAC (association pour la recherche thérapeutique anticancéreuse).

Des associations spécialisées dans la lutte contre certains cancers

Il existe par ailleurs des associations spécifiques en fonction du type de cancer parmi lesquelles :

Remarque : il existe bien d'autres associations, cette liste n'étant pas exhaustive.

Aux côtés des associations : les instituts

Les instituts qui rassemblent des professionnels spécialisés appartiennent à des centres de lutte contre le cancer (ou CLCC) qui, comme l'indique le Code de la santé publique, « assurent les missions des établissements de santé et celles du service public hospitalier, dans le domaine de la cancérologie » :

  • L'Institut Curie (situé 26, rue d'Ulm, à Paris Vème) est joignable au 01 44 32 40 00. Il constitue un ensemble hospitalier qui est notamment centre de référence pour les cancers du sein, les cancers de l'œil et les cancers de l'enfant. Il s'agit d'un des plus grands centres de recherche européens qui rassemble plus de 80 équipes, au sein de 15 unités associées au CNRS, à l'Inserm et à des universités. L'Institut Curie est composé de biologistes, chimistes, physiciens, bio-informaticiens et médecins qui associent leurs travaux pour mieux appréhender le cancer. L'ensemble hospitalier s'occupe des patients en cherchant à lui offrir les meilleures conditions de traitement possible avec une prise en charge globale tenant compte de la qualité de vie, ce qui passe entre autres par une bonne prise en charge de la douleur.
  • L'Institut Gustave-Roussy (39, rue Camille Desmoulins, à Villejuif) est joignable au 01 42 11 42 11. Il s'agit du premier CLCC européen (530 médecins pour 965 soignants, 200 000 consultations par an, 11 400 nouveaux patients). C'est un centre de référence capable de prendre en charge les cancers des adultes ou des enfants, qu'ils soient atteints de cancers rares ou fréquents. Il rassemble 2 600 professionnels qui œuvrent pour soigner les personnes atteintes de cancer et mettre au point de nouvelles approches thérapeutiques (réinterventions en chirurgie, ré-irradiation en radiothérapie, etc.). L'accent est mis sur une approche personnalisée qui place le patient au centre de la thérapie (prise en charge de la douleur, de la qualité de vie, statistiques, etc.) ce qui permet la mise en place d'un dialogue et d'une relation de confiance entre médecins et malades.
  • Unicancer ou la Fédération nationale des centres de lutte contre le cancer (FNCLCC) est un groupe hospitalier exclusivement dédié à la prise en charge des patients souffrant de cancer. Ce réseau de 20 CLCC assure des missions de soins (dans un souci d'égalité et de qualité avec des tarifs conventionnés), de recherche (avec la volonté de mettre à disposition des patients, le plus rapidement possible, les progrès scientifiques avec une approche pluridisciplinaire) et d'enseignement dans le domaine de l'oncologie.

Plan cancer

Entre 2003 et 2007 a été instauré le premier plan cancer. Il a été suivi d'un deuxième entre 2009 et 2013 puis d'un troisième qui a débuté le 4 février 2014. Chacun d'entre eux reprend le(s) précédent(s) en l'améliorant et en poursuivant les efforts menés dans la lutte contre le cancer. Le plan cancer estun plan national qui poursuit plusieurs objectifs essentiels parmi lesquels :

  • renforcer les moyens de la recherche pluridisciplinaire en oncologie avec la mise en place d'une animation et d'une coordination interrégionales de la recherche sur le cancer portées par sept cancéropôles ;
  • identifier et caractériser les facteurs de risques, qu'ils soient environnementaux ou comportementaux en étudiant de nombreux cas (cohortes de grande ampleur) ;
  • lutter contre les inégalités (individuelles et collectives) d'accès et de recours aux dépistages, notamment en améliorant les campagnes de prévention et en favorisant les dépistages systématiques ;
  • personnaliser la prise en charge des patients (l'objectif fixé est de faire bénéficier au moins 80 % des patients d'un programme de soins personnalisé) tout en renforçant le rôle joué par le médecin généraliste qui les suit ;
  • produire et communiquer annuellement des informations dans les domaines du cancer et de la cancérologie en général : l'idée est de rassembler et de synthétiser les informations collectées par les établissements de santé, les structures de dépistages, etc. ;
  • développer une meilleure prise en charge sociale de sorte que celle-ci soit personnalisée et qu'elle constitue une véritable aide face au cancer, dont la prise en charge de l'Assurance maladie (ce qui n'est possible qu'avec une bonne communication entre les différents acteurs d'où l'importance du point précédent) ;
  • développer des moyens pour accompagner le patient dans la phase qui suit le cancer, l'objectif étant de faire bénéficier au moins 50 % des patients d'un programme personnalisé tenant compte des besoins individuels de surveillance médicale, de soutien psychologique et social.

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer participe à l'orientation des recherches en donnant aux scientifiques les moyens pour mener à bien leurs projets. Elle vise notamment à accélérer la mise à disposition, pour les malades, des innovations issues de la recherche et à développer la recherche sur la prévention et le dépistage. Elle est partie prenant du Plan cancer.


Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !