Sommaire

Le cancer des muscles est un cancer très rares. Il peut toucher deux types de muscles : les muscles striés ou squelettiques et les muscles lisses contrôlant les viscères. Si le premier type de cancer est retrouvé souvent chez l'enfant ou l'adolescent, le second concerne surtout les adultes et les personnes âgées. Le traitement de référence des cancers reste la chirurgie, souvent associée à une chimiothérapie et une radiothérapie.

Qu'est-ce qu'un cancer des muscles ?

Le cancer des muscles est un cancer se développant sur des tissus mous. Il peut se développer sur des tissus striés squelettiques, on l'appelle alors rhabomyosarcome. Ce type de cancer se développe pendant la croissance des enfants et des adolescents : les cellules musculaires se développent de façon anarchique.

Il existe un deuxième type de cancer, qui se développe chez les personnes âgées, le leiomyosarcome ou cancer des muscles lisses. Ce cancer peut toucher tous les organes et vaisseaux.

Lire l'article Ooreka

Quels sont les différents types de cancer des muscles ?

On distingue deux types principaux de cancer : le rhabdomyosarcome et le leiomyosarcome.

Le cancer des muscles squelettiques ou rhabdomyosarcome

Le cancer des muscles squelettiques touche particulièrement les enfants et les adolescents. On distingue plusieurs sous-types de rhabdomyocyte :

  • les tumeurs embryonnaires, les plus fréquentes, touchant principalement la tête et le cou ;
  • les tumeurs alvéolaires, touchant principalement les membres.

Le cancer des muscles lisses ou leiomyosarcome

Le cancer des muscles lisses touche en particulier les personnes âgées. Ce type de cancer peut se développer sur tout type d'organes mais touche souvent les organes uro-génitaux, comme la vessie ou l'utérus, les organes digestifs ou les vaisseaux sanguins.

Causes du cancer des muscles

Le cancer est une maladie multifactorielle.

Si la plupart des cancers des muscles n'ont pas de causes précises avancées, certains facteurs génétiques peuvent expliquer l'apparition de cancers du muscle, comme par exemple la neurofibromatose, le syndrome de Li-Fraumeni ou le syndrome de Costello.

Symptômes du cancer des muscles

Les symptômes des cancers des muscles varient selon leurs localisations.

Les cancers des muscles striés peuvent provoquer des douleurs ou l'apparition de masses musculaires anormales.

Les cancers des muscles lisses ont des symptômes en rapport avec l'organe touché. Ils peuvent alors provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs, des saignements ou une forte fatigue.

Cancer des muscles : comment le diagnostiquer ?

Le cancer des muscles est un cancer rare et les signes cliniques ne sont pas forcément caractéristiques de ce type de cancer. De nombreuses investigations sont donc nécessaires afin de poser correctement le diagnostic car de nombreuses pathologies, plus fréquentes, peuvent expliquer les symptômes.

Le diagnostic commence par un interrogatoire précis des antécédents familiaux et une analyse des différents signes cliniques. Une IRM, un scanner, une échographie ou une radiographie peuvent permettre de comprendre l'origine des douleurs ou des masses observées. Des analyses sanguines sont pratiquées et une biopsie du muscle peut être réalisée.

Traitement du cancer des muscles

Le traitement de référence reste l'exérèse chirurgicale des tissus musculaires atteints. Étant donné leur localisation, il est parfois difficile d'enlever toute la tumeur et des récidives locales sont possibles.

Afin d'éviter une récidive et d'enlever tous les tissus lésés, on peut pratiquer avant l'intervention une chimiothérapie et diminuer, ainsi, le volume de la tumeur. Après l'intervention, une radiothérapie peut être entreprise afin de s'assurer que toute la zone touchée a bien été traitée.

Si le cancer des muscles est pris à temps, son taux de guérison est très élevé.

Lire l'article Ooreka