Sommaire

La leucoplasie est une affection dermatologique qui touche les muqueuses. Elle se manifeste par des plaques épaisses, de taille plus ou moins grande, de couleur blanche (leuco = blanc), le plus souvent sur les lèvres ou à l’intérieur de la bouche.

Le point sur la leucoplasie.

Leucoplasie : qu'est-ce que c'est ?

La leucoplasie est une plaque blanche touchant une muqueuse et ne pouvant être détachée par le grattage.

  • Du fait des facteurs de risques de leucoplasie, elles se situent le plus souvent dans la bouche ou sur les lèvres.
  • Elles touchent le plus souvent des hommes de plus de 50 ans et grands fumeurs.

Facteurs de risques des leucoplasies

Les facteurs de risque les plus connus sont :

  • la consommation de tabac à mâcher ou à chiquer ;
  • la consommation de tabac fumé ;
  • la consommation d’alcool.

Plus la consommation de tabac ou d’alcool est importante en quantité et en durée, plus le risque de leucoplasie est important.

Leucoplasie : diagnostic

En cas d’apparition d’une leucoplasie, il est indispensable de consulter un médecin. Certains examens seront parfois nécessaires. En effet, les zones blanches des muqueuses peuvent révéler d’autres affections.

On retrouvera par exemple :

  • le muguet (buccal ou génital) ;
  • le lichen plan;
  • une irritation chronique (par exemple secondaire à un appareil dentaire mal adapté) ;
  • une brûlure.

Leucoplasie et risque de cancer

Les leucoplasies sont considérées comme des états précancéreux.

  • Elles se développent suite à une exposition à un agent dit « cancérigène ». L’exemple le plus typique est la leucoplasie de la lèvre ou de la bouche chez le fumeur.
  • Avec le temps, la leucoplasie s’aggrave et le risque de transformation en cancer est majeur en l’absence de prise en charge. Ce risque n’est pas systématique, mais on considère qu’environ 1 leucoplasie sur 10 se transformera en cancer.
  • Les cancers secondaires aux leucoplasies sont de type « carcinome épidermoïde ».

Le risque de transformation en cancer dépend des caractéristiques de la lésion. Il est d’autant plus élevé que :

  • la taille de la leucoplasie est importante ;
  • la forme de la leucoplasie est irrégulière ;
  • les cellules qui constituent la leucoplasie sont anormales.

Traitement d'une leucoplasie

Le traitement des leucoplasies consiste principalement en une surveillance régulière et rapprochée de la lésion par un médecin, avec parfois des biopsies régulières.

  • Au moindre doute, ou en cas de signe de transformation en cancer, il est indispensable de procéder à l’ablation de la lésion.
  • Le plus important est l’arrêt du tabac et de la consommation d’alcool, ce qui permet de diminuer à la fois le risque de transformation en cancer, mais aussi le risque d’apparition de nouvelles lésions.
  • En cas de transformation en cancer avérée, le traitement sera celui d’un cancer de la bouche et nécessitera le plus souvent de la chirurgie et de la chimiothérapie, voire parfois de la radiothérapie.