Sommaire

Le sang est le liquide biologique de couleur rouge qui circule dans les vaisseaux sanguins pour apporter aux différents tissus et organes du corps de l’oxygène et des nutriments.

Il achemine aussi des cellules du système immunitaire, des hormones. Le rôle de l’hématologie est de l’étudier. On vous en dit plus sur le sang et ses maladies.

Hématologie : qu’est-ce que c’est ?

L’hématologie est une spécialité médicale qui s’intéresse au sang, aux organes hématopoïétiques (la moelle osseuse, les ganglions lymphatiques et la rate étant les principaux), et a leurs maladies.

Pour mieux comprendre, rappelons que les cellules sanguines sont synthétisées dans la moelle osseuse et sont de différentes sortes :

  • Les globules rouges, que l’on nomme aussi érythrocytes : ils ont pour rôle de transporter l’oxygène vers les différents organes et tissus de l’organisme.
  • Les globules blancs, aussi appelés leucocytes : ils défendent l’organisme contre les infections ou la présence de corps étrangers. On distingue les monocytes, les lymphocytes, les éosinophiles, les basophiles et les neutrophiles.
  • Les plaquettes : elles permettent la coagulation du sang et, de ce fait, l’arrêt des saignements.

Hématologie : pour traiter de nombreuses hémopathies

Hémopathies : quelles conséquences ?

Il existe de nombreuses maladies du sang (hémopathies). Elles affectent les globules rouges, les globules blancs ou les plaquettes, mais aussi les lieux de fabrication.

Elles peuvent avoir de graves conséquences :

  • l’anémie (déficit de globules rouges) ;  
  • la polyglobulie (excès de globules rouges) ;
  • la leucopénie (déficit de globules blancs) ;
  • la leucémie (excès de globules blancs) ;
  • l’hémophilie (une difficulté de coagulation) ;
  • l’hyperplaquettose (excès de plaquettes) ;
  • la thrombopénie (déficit de plaquettes) ; 
  • le lymphome (cancer du système lymphatique) ;
  • ou encore l’aplasie médullaire (diminution de la production des cellules sanguines par la moelle osseuse) qui concerne 250 000 personnes en Europe et aux États-Unis.

Hématologie et cancers hématologiques

Parmi les hémopathies, on trouve des cancers, que l’on nomme cancers hématologiques :

  • les lymphomes de Hodgkin ;
  • les lymphomes non hodgkiniens ;
  • les leucémies aigües de l’adulte ;
  • la leucémie lymphoïde chronique ;
  • le myélome multiple.

En cas d’hémorragies ou pour certaines maladies sanguines (comme l’anémie), un patient peut avoir besoin d’une transfusion sanguine. Dans ce cas, vous devez être en compatibilité sanguine avec une autre personne, d'où l'importance de connaître son groupe sanguin.

Dans les situations urgentes cependant, c’est le sang « O - » qui est utilisé, puisqu’il est compatible avec n’importe quel receveur.

Ces pros peuvent vous aider