Sommaire

L'exostose est une maladie caractérisée par la croissance d'une tuméfaction osseuse au niveau des os longs.

Exostose : qu'est-ce que c'est ?

L'exostose est surtout une maladie de l'enfant mais elle peut n'être révélée qu'à l'âge adulte si elle reste silencieuse plusieurs années. Une petite excroissance se développe au dépend de la métaphyse, siège du cartilage de croissance chez l'enfant :

  • L'âge moyen de découverte est de 11 ans. On observe une nette prédominance masculine.
  • L'exostose concerne 30 % des tumeurs osseuses et dans 1 cas sur 20 000, il s'agit d'une maladie génétique.
  • Les os les plus fréquemment touchés sont : l'extrémité inférieure du fémur (30 %), l'extrémité supérieure du tibia (16 %), l'extrémité supérieure de l'humérus (16 %).
  • La découverte d'une lésion faisant suspecter une exostose nécessite une consultation médicale.

Diagnostic de l'exostose

C'est le plus souvent le médecin généraliste qui est consulté en première ligne. Le contexte clinique suscitera la prescription d'une radiographie de l'os concerné :

  • Circonstances de découverte : de manière fortuite le plus souvent, saillie osseuse remarquée au cours de la toilette, douleurs ou limitations articulaires. Par exemple : blocage du genou en flexion, signe de compressions nerveuses ou vasculaires.
  • La radiographie est le plus souvent suffisante au diagnostic. Elle met en évidence une tumeur métaphysaire, bien limitée, pédiculée (montée sur un pied), implantée sur l'os avec continuité des travées osseuses (l'architecture du tissu osseux réalise des travées au niveau de la métaphyse).
  • Lorsque le diagnostic n'est pas évident sur la radiographie (saillie cachée derrière un os ou exostose concernant un os plat comme la clavicule par exemple), on a alors recours au scanner.

Évolution et traitement de l'exostose

Évolution de la maladie

Le traitement de l'exostose dépend de son évolution, elle-même très variable :

  • guérison spontanée : la tumeur s'intègre dans la croissance longitudinale de l'os ;
  • complications diverses : déformations, limitations articulaires, compressions de structures annexes ;
  • dégénérescence en cancer osseux (1 %).

Critères pré-disposants à une dégénérescence cancéreuse :

  • exostoses d'apparition tardive, à l'âge adulte ;
  • exostoses rapidement évolutives ;
  • modifications radiologiques de densité osseuse.

Dans quel cas envisage t-on la chirurgie ?

Lorsque l'exostose ne provoque aucun symptôme, une simple surveillance radiologique est possible.

Les exostoses plus complexes dont celles présentant des critères de dégénérescence, nécessitent un traitement chirurgical qui n'interviendra, dans le cas d'un enfant, qu'à la fin de sa croissance.

Après la chirurgie, le suivi médical avec surveillance radiologique de la zone opérée est important. La reprise progressive de l'activité sportive sera précédée d'une rééducation en kinésithérapie.