Effets secondaires de la radiothérapie

Sommaire

Pour tenter de venir à bout d’un cancer, la radiothérapie est l’un des trois principaux traitements, avec la chirurgie et la chimiothérapie. Tous sont susceptibles d’engendrer des effets secondaires. On vous en dit plus sur ceux de la radiothérapie.

Qu'est-ce que la radiothérapie ?

Pour traiter un cancer, la radiothérapie consiste à appliquer de fortes doses de radiation (rayons X) afin de détruire les cellules cancéreuses :

  • Les cellules cancéreuses n’ont pas le temps de se régénérer et finissent par mourir.
  • Les cellules saines de la zone peuvent aussi être endommagées.
  • Le but est d’administrer une dose suffisante pour détruire les cellules cancéreuses mais pas trop élevée afin que les cellules normales puissent se régénérer.
  • Les radiations sont tolérées différemment en fonction des zones ciblées.

Effets secondaires de la radiothérapie : pourquoi se manifestent-ils ?

Les effets secondaires surviennent parce que des cellules saines sont endommagées par la radiation :

  • Ils ne se produisent pas systématiquement.
  • Ils ne touchent pas les personnes de la même façon.
  • Ils peuvent se manifester n’importe quand pendant la radiothérapie.

La survenue des effets secondaires et leur intensité dépendent :

  • de la région ou des organes traités ;
  • du type de radiothérapie et de son mode d’administration ;
  • de la quantité de radiation administrée ;
  • de l’état de santé de la personne traitée.

Radiothérapie : les types d’effets secondaires

De nombreux effets secondaires sont susceptibles d’apparaître à la suite d’un traitement par radiothérapie. Citons notamment :

  • La fatigue : c’est l’un des effets secondaires le plus courant. Le corps utilise plus d’énergie pour se guérir pendant la période de traitement, voilà pourquoi le repos ne suffit souvent pas à la soulager. La fatigue survient en général lors de la 2e semaine de traitement.
  • La perte de cheveux et de poils : les cheveux et les poils peuvent s’amincir et tomber, peu importe la région traitée. Ce phénomène survient en général 2 ou 3 semaines après le début du traitement. Ils repoussent, en général 3 à 6 mois après la radiothérapie. Mais leur couleur et leur texture peuvent être différentes.
  • Des nausées et vomissements : elles apparaissent surtout quand la zone de traitement comprend l’estomac et l’abdomen. Il s’agit aussi d’un effet secondaire général, quelle que soit la zone traitée.
  • Des réactions cutanées : rougeurs, sécheresse, démangeaisons ou encore brunissement de la peau, du fait des radiations sur la peau. Elles apparaissent généralement au cours des 2 premières semaines de traitement.
  • Une perte d’appétit, un changement du goût ou de l’odorat : ces maux surviennent surtout en cas d’irradiation de la tête et du cou, généralement 2 à 3 semaines après le début du traitement.
  • De l’anxiété, de la tristesse, voire même une dépression.
  • Des troubles du sommeil : du mal à s’endormir, des éveils fréquents pendant la nuit, une difficulté à se rendormir.

Pour approfondir le sujet :